Permis de conduire catégorie B96

Véhicule relevant de la catégorie B Attelé d’une remorque dont l’ensemble ne dépasse pas 4250 kg. ANNEXE 1 de l’arrêté du 17 janvier 2013

Objectifs

  • Etre capable de conduire et manœuvrer en sécurité un ensemble constitué d’un véhicule de catégorie B et d’une remorque d'un poids supérieur à 750 kg et dont la somme des PTAC de l’ensemble est inférieur à 4250 kg.
  • Connaître la réglementation de la conduite des ensembles de véhicules.

Public

  • Toute personne désirant conduire un ensemble de véhicule de moins de 4250 kg et déjà titulaire du permis B.

Pré-requis

  • Etre âgé de 18 ans minimum.
  • Etre titulaire du permis B en cours de validité.

Intervenants

  • Formateurs diplômés pour l’enseignement de la conduite des véhicules à moteur avec mention BE.

Nombre de Stagiaires

  • Minimum : 1
  • Maximum : 4

Durée de la Formation

  • 7 heures au minimum.

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Salle pour formation remise à niveau théorique.
  • Manœuvres sur pistes privées.
  • Conduite sur route en situations diverses.
  • Respect de l’arrêté du 17 janvier 2013

Validation

  • Attestation de formation
  • Formation mentionnée sur le permis de Conduire

Coût

  • Voir proposition tarifaire.

PROGRAMME DE FORMATION

SÉQUENCE 1 : HORS CIRCULATION (durée : quatre heures) :

  • Cette séquence alterne théorie et pratique et a pour objectif l’acquisition de savoirs et de savoir-faire spécifiques indispensables à la prise en charge et à l’utilisation en toute sécurité de ce type d’ensemble.
  • Connaître et comprendre l’utilité de la réglementation concernant :
    • Les poids et masses : le poids à vide (PV), le poids total autorisé en charge (PTAC), le poids total roulant autorisé (PTRA), les masses en charge maximales admissibles, le poids réel et la charge utile (CU).
    • Les plaques : plaques d’immatriculation, la plaque d’identification, la plaque de tare.
    • Le freinage des remorques.
    • Les rétroviseurs additionnels : dispositions réglementaires.
    • Les équipements obligatoires de la remorque
    • Les équipements obligatoires supplémentaires pour les remorques dont la largeur est supérieure à 1,60 mètre ou à 2,10 mètres ;
  • Connaître et comprendre l’utilité de la signalisation et des règles de circulation spécifiques à la conduite d’un ensemble :
    • L’utilisation des voies (notamment pour les ensembles de plus de 7 mètres de long ou de plus de 3,5 tonnes).
    • Le chargement : répartition - arrimage.
  • Comprendre l’utilité des vérifications à effectuer avant le départ :
    • général de l’ensemble : Feux – Chargement – Attelage – Etc.
  • Réalisation d’exercices d’attelage-dételage :
    • Connaître et réaliser en sécurité les différentes étapes d’un attelage et d’un dételage.
    • Réalisation d’exercices de maniabilité :
    • Réalisations de marche arrière en ligne droite avec arrêt de précision.
    • Réalisations de marche arrière sinueuse entre des portes avec arrêt de précision.


SÉQUENCE 2 : CIRCULATION (durée : trois heures) :

  • L’objectif de cette séquence est de travailler sur l’adaptation des comportements de conduite et particularités de la conduite d’un ensemble tout en suscitant une prise de conscience des risques qui y sont associés.
  • La séquence de circulation s’effectue avec un maximum de trois stagiaires dans le véhicule tracteur.
  • Chaque stagiaire effectue cinquante minutes au minimum de conduite.
  • Il bénéficie des explications et des conseils de l’enseignant.
    L’accent est mis notamment sur :
    • La maîtrise de l’ensemble : masses, gabarit, rapport vitesse-puissance.
    • d’oscillation latérale ;
    • les angles morts-Les changements de direction - Les dépassements.
    • La prise en compte des autres usagers.
    • L’information et la communication avec les autres usagers ;
    • L’anticipation, les distances de freinage et d’arrêt ;
    • Les trajectoires (virages, voies étroites) ;
  • A l’issue de cette phase de conduite, il sera fait un bilan de la prestation.
  • Ce bilan comprend :
    • Le ressenti de la prestation par le stagiaire, et dans le cas d’une formation collective, un échange entre tous les stagiaires.
    • Un bilan de la prestation, réalisé par l’enseignant de la conduite, accompagné de conseils en lien avec la conduite de ce type d’ensemble.